RDC : Report du procès en appel de Vital Kamerhe au 7 août 2020

L’audience de ce vendredi 24 juillet 2020 a été de courte durée. Elle s’est limitée à l’examen de la saisine de la cour. En effet, La partie civile, qui n’avait pas reçu l’assignation à comparaître, a estimé qu’elle n’était pas saisie régulièrement. Elle a ainsi refusé de comparaître avant la régularisation de cette situation.

Sur le fond du dossier, les avocats de Vital Kamerhe demandent toujours l’acquittement de leur client. « Il n’y a pas de détournement. Il n’y a pas de preuve de corruption », clament-t-ils. Ils ont même introduit une nouvelle demande de liberté provisoire au profit de Vital Kamerhe.

Une demande de liberté provisoire

Ils soutiennent que leur client est toujours directeur de cabinet de Félix Tshisekedi. De ce fait, selon eux, il ne devrait pas prendre la fuite. Ils évoquent aussi les craintes liées à l’épidémie de coronavirus qui risque aussi d’affecter la prison de Makala.

Au sujet de cette demande de liberté provisoire, la décision a été mise en délibéré et un jugement est attendu dès lundi prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici